top of page

Lowtech Biofuel, produire du Biodiesel à partir des déchets plastiques

Dernière mise à jour : 11 mai 2023

Porté par Atomdéwa ADJA, le projet Lowtech Biofuel consiste à produire du carburant à partir du plastique récupéré pour alimenter un groupe électrogène. Il est finaliste du Challenge 10 kVA lancé par la Fondation Schneider Electric en partenariat avec Energy Generation.

Un homme en combinaison bleu et casque jaune tenant une clé et en prototypage
Atomdéwa ADJA en prototypage

Le plastique est devenu un véritable fléau pour notre planète. Les déchets plastiques envahissent les océans, les rivières, les rues, les décharges et représentent un véritable danger pour la faune et la flore. La pyrolyse plastique est une méthode innovante pour valoriser ces déchets en produisant du biodiesel, une alternative écologique au diesel traditionnel.

Le projet Lowtech Biofuel, finaliste du Challenge 10KVA lancé par la Fondation Schneider Electric en partenariat avec Energy Generation, propose une solution innovante pour résoudre le problème d'électrification des centres de formation Schneider en utilisant des déchets plastiques. Atomdéwa ADJA, entrepreneur en résidence à Energy Generation, est à la tête de ce projet ambitieux qui consiste à transformer les déchets plastiques en carburant utilisable pour alimenter un groupe électrogène.

La pyrolyse plastique est le procédé de transformation de ces déchets en carburant. Le plastique est chauffé à plus de 400°C dans une première cuve et se transforme en gaz. Ce gaz est ensuite refroidi pour se transformer en un liquide visqueux, le biodiesel. Le biodiesel ainsi produit peut être utilisé pour alimenter un groupe électrogène et fournir de l'énergie électrique.


Les avantages de cette méthode sont multiples. Tout d'abord, elle permet de donner une seconde vie aux déchets plastiques qui envahissent notre environnement. Ensuite, elle offre une alternative écologique au diesel traditionnel en réduisant les émissions de CO2 et en limitant la pollution de l'air. Enfin, elle permet de produire du biodiesel à un coût abordable, ce qui peut contribuer à lutter contre la pauvreté énergétique dans les zones rurales.

Le FabLab Energy Generation a permis de réaliser un prototype de la machine et de réaliser quelques tests. Les résultats ont montré que le système de pyrolyse était efficace pour produire du carburant et du gaz, mais que le système de liquéfaction devait encore être amélioré. Malgré ces défis, le projet Lowtech Biofuel a le potentiel de devenir une solution innovante et durable pour résoudre le problème d'électrification dans les zones rurales.


La pyrolyse plastique est une solution novatrice pour valoriser les déchets plastiques et produire du biodiesel. Le projet Lowtech Biofuel, finaliste du Challenge 10KVA, est un exemple de l'engagement de Schneider Electric et Energy Generation pour promouvoir des solutions durables et innovantes pour relever les défis énergétiques de notre époque.

290 vues0 commentaire

Comments


bottom of page